La méthode

Force, constance et transpiration sont les aspects principaux de ce yoga traditionnel. Ce système porte une attention équilibrée au développement de la forme, de la souplesse et de la résistance. Une méthode universelle et traditionnelle qui consiste à répéter une série de postures bien définies, en liant la respiration avec les mouvements. Un processus qui produit une chaleur interne intense permettant une purification et une élimination des toxines des muscles et des organes. La synchronisation du mouvement avec la respiration s’appelle Vinyasa. Avec une régularité et un dévouement à cette pratique, on obtient une stabilité de l’esprit et du corps.

Les asanas (postures) sont synchronisés grâce à des principes bien distincts les Tristanas: la respiration ujayyi, les bandhas (verrous énergétiques) et les drishtis (points de focus).

Aujourd’hui, il existe un total de 6 séries d’enchaînements de postures ayant chacune des buts différents et permettant une pratique évolutive selon un degré de difficulté croissant.
– Première Série Yoga Chikitsa = yoga thérapie, détoxification, alignement
– Seconde Série Nadi Shodana = purification du système nerveux
– Troisième Série Sthira Bhaga = stabilité divine et introduit les séries avancées B, C et D

Télécharger ICI les séquences de la Première Série

Les principes de l’Ashtanga Yoga reposent sur les huit membres développés par Patanjali dans son recueil philosophique intitulé “Yoga-Sutras”, la bible des sciences du Yoga.

La philosophie

L’Ashtanga Yoga, aussi appelé « Raja-yoga », trouve ses origines dans les textes sanskrits exposés par Patanjali. Il désigne un yoga de l'aboutissement et est considéré comme le yoga le plus complet de tous. Un yoga englobant une grande partie des différentes formes et visions décrites par la tradition.

Yoga-Sûtra de Patanjali

Aṣhṭāṅga est un terme sanskrit qui signifie « constitué de huit membres » ou les « huit étapes » :

8limbs_ tree_Plan de travail 1.png

Ashtau = huit, anga = membres
- les règles de vie dans la relation aux autres ;
- les règles de vie dans la relation à soi-même;
- la pratique de la posture;
- la pratique de la respiration ;
- l'écoute intérieure ;
- l'exercice de la concentration ;
- la méditation ;
- l'état d’unité. (II,29, p. 94)

Les origines

L’Ashtanga Yoga est une branche issue de la lignée de Sri T. Krishnamacharya, père du yoga moderne. Cet ancien système tiré d’un texte ancien retrouvé, a fortement contribué à l’expansion du yoga dans le monde. C’est dans les années 1930 que Sri. T Krishnamacharya découvre par hasard à Calcutta un vieux manuscrit de feuilles de palmier nommé Yoga Korunta et rédigé par le sage Vanama Rishi. Il traduit cet oeuvre – datant probablement de 3000 - 4000 avant J. C – et demande alors à son premier disciple, Pattabhi Jois, de se vouer exclusivement à l’étude de cette méthode original et de la transmettre.

Dès 1937 à Mysore, Pattabhi enseigne le Yoga Korunta au sein de son école qu’il décide de nommer Ashtanga Yoga Research Institute of Mysore. De ce fait, ses premiers élèves occidentaux ont pensé que le terme Ashtanga désignait cette méthode spécifique. C’est ainsi que le Yoga Korunta est devenu Ashtanga Yoga. Aujourd’hui, cette école porte son nom – K. Pattabhi Jois Ashtanta Yoga Institute – et est dirigée par sa fille et son petit-fils.